C’est au 34… Boulevard Saint Germain… /

34 comme 34 boulevard Saint Germain, le berceau parisien créatif de la marque Diptyque.
La Collection 34 se propose donc de re-visiter le laboratoire de senteurs que fut la boutique-atelier, véritable sanctuaire où Diptyque fut créé un jour de 1961.

Embrasser l’âme de Diptyque, son mythe, c’est l’objet d’une collection qui compte aujourd’hui trois nouveautés.

« Le redouté » est une bougie hommage à Mrs Merwin et à son pot-pourri de pétales de roses séchées. Mrs Merwin était venu elle-même en présenter la recette à la boutique sans savoir qu’elle en deviendrait un personnage historique, aujourd’hui Diptyque ré-interprète sa création en une fragrance florale, boisée et épicée.

« Essences Insensées », fidèle à la tradition des "milles fleurs" Diptyque a laissé se déployer les fleurs de saison. Et c’est le mimosa qui cette année s’est imposé.

Pour enfermer ce parfum sur son fond de miel, c’est d’un autre sanctuaire de renom que Diptyque s’est inspiré : celui du maître-verrier Waltersperger. Cette maison centenaire qui conserve de nombreuses archives, objets de curiosité qui n’ont jamais vu le jour et c’est dans ce trésor que Diptyque a trouvé le flacon de ces essences insensées.

Diptyque l'a également pensé en doré, sous la forme d'une concrète frappé du 34 de légende, mais ne confondez pas, c'est au 20 de la rue bachaumont que ces nouveautés vous attendent, chez Nose.