TOLA avec Dhaher Bin Dhaher / “ce que j’aimerais ou accepterais pour moi est aussi ce que j’aimerais pour les autres”

Entrevue avec Dhaher Bin Dhaher, fondateur de la très novatrice et raffinée maison de parfum TOLA.

Nose Quelle est votre devise?

Dhaher J’ai toujours cru en cette phrase “ ce que j’aimerais ou accepterais pour moi est aussi ce que j’aimerais pour les autres”.

Nose Quel est votre premier souvenir olfactif ?

Dhaher Il y a beaucoup de choses que je considère comme des souvenirs, mais ceux qui m’habitent le plus sont ceux de mon premier voyage.

Nose En quoi Tola est différente des autres marques du Moyen Orient ? Qu’est ce qui la rend unique ?

Dhaher Toutes les marques ont leur propre concept et histoire, mais la différence pour Tola est que c’est quelque chose de personnel, inspiré par ma famille, développé avec les membres de ma famille : ma mère, ma soeur et ma nièce, c’est ce qui rend cette aventure unique puisque c’est une passion que nous partageons tous.

Nose Votre mère a été une grande source d’inspiration pour votre marque, votre soeur participe à la création, quel serait votre pré-carré à vous ?

Dhaher Leur soutien a été primordial pour moi, elles sont une partie majeure de la création de Tola. Nous travaillons ensemble de la création aux tests, ma part personnelle c’est de faire les recherches, ce que nous pouvons appeler “ leg work”.

Nose Pouvez-vous nous dire ce qu’est le Bakhour ? Comment vous l’avez développé et quand il sera disponible chez Nose et pour vos clients?

Dhaher En gros le Bakhour est la version arabe du bois d’Agar mélangé à des huiles parfumées. La part la plus importante du processus est dechoisir le bon bois d’Agar qui une fois réduit en poudre et mêlé aux huiles brûle de manière agréable. Actuellement je développe de nouvelles senteurs de bukhoor pour avoir des senteurs différentes des senteurs arabes typiques. Ces nouveaux produits arriveront très bientôt chez nose.

Nose Qui a dessiné les illustrations pour votre marque ? Quelles sont les inspirations ?

Dhaher Avec Tola j’ai choisi de faire appel à tous les talents de ma famille, les réunir et rendre le tout proche de nous, ce que nous ressentons. Mes deux nièces Sheikha bin Dhaher et Afra bin Dhaher ont créé les illustrations, leur travail m’a toujours fasciné. Pour l’inspiration je crois que nous pouvons la résumer en un seul mot “ les souvenirs”

Nose Quelles sont vos prochaine créations. ?

Dhaher Je travaille toujours sur de nouvelles choses mais jamais dans la précipitation, j’aime prendre le temps et accompagner les créations présentes. Et puis j’aime garder un effet de surprise !