Les palais des Maharajas embaument... /

Fermez les yeux et prolongez vos vacances le temps d’un court instant.

Vous voici dans les chambres secrètes des palais des maharajas et à l’ombre des ateliers de la Renaissance. Sous vos yeux, des artisans habiles et patients perpétuent depuis des siècles la technique minutieuse de la marqueterie, c’est-à-dire l’art d’associer de minuscules morceaux d’ivoire et de pierres précieuses, des fragments de nacre et des tesselles parfumés d’ébène ou de palissandre, des éclats de métaux sidéraux et des feuilles de laque, qui petit à petit forment d’incroyables dessins très élaborés sur des tabourets, des coffres et des bijoux. Le moindre objet du quotidien se voit ainsi transformé en œuvre d’art.

(…suite)>

La marque Etro propose une traduction olfactive unique distillée dans un 
jus lumineux aux mille facettes, tel un bijou ciselé à la main, en parfaite
 harmonie avec l’esprit cosmopolite qui distingue toutes les créations de la
maison. Marquetry libère un esprit solaire, suspendu entre ciel et terre, 
savamment mélangé à des notes de romantisme colonial.

Découvez cette eau dont les notes de tête 
sont la bergamote, la lavande et la pêche, irisées telles les soies tout juste 
teintes et mises à sécher au vent avant l’orage. 

(…suite)>

Telles les incrustations 
centrales des anciens sarpechs, ces grands fermoirs spectaculaires pour
turban, les notes de cœur offrent la sensualité charnelle de la rose, le 
cœur aromatique autour duquel tourbillonnent les nuances de tabac et
 d’amande de fève tonka, les miroitements verts du galbanum - un buisson de feuilles rafraîchies par la pluie nocturne sur les hauts plateaux persans - et les accents de cacao du baume du Pérou, l’ingrédient clé des onguents porte-bonheur pour les chamans d’Amérique du Sud.

(…suite)>

Telle la pierre la plus précieuse de l’œuvre de marqueterie à peine achevée, que les artistes des cours mogholes polissaient autrefois avec une fine couche de poussière d’agate, les notes de fond de Marquetry célèbrent le triomphe des résines : l’ambre s’accorde aux notes liquoreuses du labdanum, le musc est atténué par un reflet de vanille ouvrant l’esprit et le cœur.  

Vous vous réveillez et revenez à la réalité… Vite courez chez Nose pour une escapade olfactive! 

Produits référés dans l'article