Le souvenir musical d'un camp d'été /

Debaser est un parfum basé sur la première chanson de l'album "Doolittle" des Pixies. C’est une chanson provocante inspirée par le film surréaliste Un chien Andalou de Luis Bunuel et Salvador Dali.

David Seth Moltz et Kavi Moltz, les fondateurs de la marque, sont tombés sous le charme de cet album quand ils étaient en camp d'été à la plage. L'ouverture de Debaser est un rock optimiste avec des paroles provocatrices.

Le parfum rappelle les chaudes et humides nuits d'été avec cette musique provocante au loin. C’est une figue bien mûre avec des notes de noix de coco, de fèves tonka et de bois blond. 

Produits référés dans l'article