La collection "les Belles Matières" de Cire Trudon /

Cire Trudon dévoile « Les Belles Matières », un trio de parfums essentiels et épurés autour de trois notes principales : la mandarine de Calabre, le Santal de Nouvelle-Calédonie et le Jasmin Indien.
Véritable odyssée géographique, la collection invoque les origines du Parfum, les belles heures des découvertes botaniques et la naissance des grandes passions olfactives.

Reggio, empreint de mandarine de Calabre. Débarqué d’Indochine en 1828, le mandarinier prospère, depuis, sur les côtes occidentales du bassin Méditerranéen et notamment à l'extrême sud-ouest de la péninsule d’Italie.

Tadine, aux élans de bois de santal de Nouvelle-Calédonie. Edouard Foxhall du Camden découvrit le santal sur l’Ile des Pins en 1840. Onction raffinée pour le corps et les cheveux, il conjurait l’angoisse et se mêlait, indicible, à toutes les fumées d’encens asiatiques.

Maduraï, habité de jasmin indien. Le duc de Toscane introduit le jasmin des Inde vers 1690. Originaire d’Arabie, ses fleurs fraîches ou séchées nourrissent, depuis, la culture indienne dans ses mythes et attentions quotidiennes.

Que la matière soit! Chez nose.

Produits référés dans l'article