Quel parfum aura "La Fin du Monde" ? /

Tous les Arts majeurs ont leur "Fin du Monde".

Etat Libre d’Orange a décidé d'en créer l'odeur.

L’inspiration est littéraire, elle nous vient de Blaise Cendrars, qui écrivit en 1919 “La Fin du Monde filmée par l’ange Notre-Dame”. La première guerre mondiale est finie, les hommes voyagent entre la terre et Mars, le monde est envahi par les plantes et dieu finit par faire faillite.

Etat Libre d’Orange a voulu offrir un compagnon olfactif à ce roman.

Un parfum explosif, aux accords pop corn, indissociable des fins du monde au cinéma, graine de sésame et poivre noir en guise de détonateur, graine de carottes en retombées…
Pour apaiser l’atmosphère en cette veille d’apocalypse, du freesia, du Vétiver et du bois de Santal.
Et pour le bouquet final, un accord poudre à canon! 

Venez découvrir La Fin du Monde chez Nose !

Produits référés dans l'article