Penhaligon's prend le large /

La maison londonienne poursuit un chemin de création entamé il y a plus de 130 ans avec trois nouvelles créations. Pour cette dernière aventure ce sont des routes mythiques que Penhaligon’s a voulu emprunter.

Fidèle à son héritage britannique c’est donc sur les fameuses « Trade Routes » qu’on retrouve les parfums des marchandises luxueuses et précieuses qu’on négociait dans les docks londoniens à la fin du XIXème siècle. Eclats d’exotisme, hommage aux contrées les plus reculées du globe, Penhaligon’s reproduit la richesse et l’abondance vertigineuse des trésors les plus rares qui envahissaient  au retour de ces marchands.

Bertrand Duchaufour a imaginé « Lothair » en s’inspirant des « Tea Clipper Ships », ces voiliers qui naviguaient à travers le monde entier pour ramener thés et marchandises exotiques sur les terres britanniques.

Saveur  de pamplemousse et de baie de genévrier accompagnée de notes fraîches et vertes provoquées par la feuille de figuier. Cœur fumé du thé noir adouci par le lait de figuier et le magnolia, comme les  réminiscences des sols vernis de ces bateaux de légende.

Christian de Provenzano a créé  « Levantium » comme une ballade devant  sur les quais des comptoirs du levant… 
Un zeste de rhum, de davana et d’absinthe, réchauffés par les notes de safran. Un cœur floral de rose, de jasmin et d’ylang ylang ainsi que des notes luxueuses et résineuses du oud. Une fragrance qui nous emporte par sa chaleur et nous renvoie au coucher de soleil sur les docks d’un port lointain dans l’ivresse des parfums loitains.

Plongée dans l’histoire de l’empire et empruntez ses routes, elles mènent toutes chez Nose !

Produits référés dans l'article