Nevermore, le dernier poète... /

Hommage à Edgar Poe et à son magnifique désespoir. La maison Frapin ré-écrit à sa manière le poème « Nevermore ». "Jamais plus" comme disait le poète en évoquant chaque heureux souvenir.
Ne jamais plus revivre un instant certes, mais revisiter ce souvenir désormais par le parfum, et pour toujours.

Et comme un clin d’œil à la légende qui veut que chaque 19 janvier, pour l’anniversaire du poète, un inconnu vienne déposer sur sa tombe trois roses rouges et une flasque de Cognac, la maison Frapin compose une fragrance aux accents baroques et ténébreux.

Du poivre noir à la noix de muscade pour des vers épicés, la rose Damascena, la rose de mai pour rendre romantique un fond de safran et de bois ambrés.

Anne Sophie Bahaghel signe une création, comme écrite à la plume, à la lueur d'une bougie inspirée, pour que Jamais Plus on n'oublie ce parfum, qui vous attend chez Nose !

Produits référés dans l'article