L'huile rare de figue de barbarie /

Lors d'un voyage au Maroc, Christophe Robin fût interpellé par les histoires qui circulaient au sujet de l’huile de figue de barbarie, dont la renommée en Orient remonte à la nuit des temps pour sa puissance et sa rareté. Il a été conquis par sa texture extrêmement légère et a demandé à ses formulateurs de l'intégrer à ses soins. 

La figue de barbarie vient du figuier de barbarie (de la famille des cactus), originaire du mexique, que l'on retrouve aujourd'hui aussi sur le pourtour mediterranéen et en Afrique du sud.

Son huile est un véritable trésor naturel, aux vertus antioxydantes régénérantes et réparatrices puissantes.

Ce trésor naturel, Christophe Robin en a fait une véritable gamme de soins aux vertus nourrissantes, et ce toujours dans le soucis de protéger au mieux la chevelure. 

(…suite)>

Le binôme idéal pour des cheveux somptueux, réparés, lissés et protégés : le shampooing et le masque régénérant à l'huile de figue de Barbarie. 

1. Le shampooing régénérant à l'huile de figue de Barbarie lave délicatement, nourrit et répare le cheveu des racines aux pointes. Il lisse la fibre et redonne éclat et brillance. 

2. Après le shampooing, utiliser une petite quantité du masque régénérant à l'huile de figue de Barbarie, en massant profondément du cuir chevelu aux pointes. Emulsionner le produit en rajoutant de l'eau peu à peu, puis rincer abondamment. Sa formule onctueuse restructure et renforce le cheveu de l’intérieur,  pour tous types de cheveux, même les plus abîmés.

(…suite)>

Le petit extra, il a décliné l'huile de figue de Barbarie également en baume nomade aux multiples usages (cheveux, corps, lèvres, mains, pieds…). 

Sa texture réconfortante riche en huile rare de figue de barbarie, beurre de Karité et de cacao, huile de son de riz et huile d’amande, concentre 99% d’actifs purs.
Il est idéal pour texturiser, nourrir ses cheveux et adopter un style à la (sublime) Bündchen. 
Il est disponible en petit format 50ml, ultra pratique, encore plus facile à transporter... partout ! 

Produits référés dans l'article