La fameuse recette d'algues de Bo!! /

Le fameux bain aux sels aux algues marines est sûrement l'une des plus vieilles traditions scandinaves dans les rituels de SPA Suédois. Il s'agit d'une expérience à la fois unique et étrange pour les nouveaux initiés!

Notre ami Bo, qui est la troisième génération de cultivateurs d'algues, récupère tous les jours (en saison) les algues marines que l'on retrouve sur la côté ouest suédoise. Il les lave et les sèche avant de les mettre dans nos jolies boîtes!

Voici sa recette (!):

(1) Mettez de l'eau à chauffer dans une marmite jusqu'à ébullition

(2) Ajoutez un peu  de sel pour le bain no 01 (marigold/orange/geranium pour vous détendre)  ou no 65 (menthe pour un boost d'énergie). Remuez et ajoutez-y les algues marines no 51. Laissez mijoter à petit feu pendant 20 minutes.

(3) Pendant ce temps, faites-vous couler un bon bain chaud. Lorsque celui-ci est prêt et que vos algues ont mijoté pendant le temps indiqué, mettez-les dans l'eau de votre bain. Vous pouvez également y ajouter un peu de sel pour le bain, question confort!

(4) Entrez ensuite dans le bain (faites attention, c'est chaud!) et massez vous délicatement le corps avec les algues pendant 20 minutes. L'eau chaude, le sel et les minéraux de cette potion magique en contact avec votre peau vous feront le plus grand bien.

(5) Après avoir rapidement remis vos algues dans la marmite, laissez l'eau se retirer de la baignoire, sortez de votre bain et laissez-vous sécher naturellement sans serviette (élément clef selon Bo!), avant d'entrez dans votre lit pour vous reposer jusqu'au lendemain. Bo dit que quiconque fait un tel traitement pourra dormir 10-12 heures sans problème! 

Quand vous vous réveillerez le lendemain, détendu et énergique, vous pourez prendre votre douche et aller planter dans votre jardin les algues marines récupérées la vieille pour faire pousser vos petits légumes ou vos jolies fleurs; il s'agit de l'un des meilleurs engrais!! Vous complétez ainsi le cycle de la nature.. Parfait, non?!

Produits référés dans l'article