A la rose, Francis Kurkdjian fait sa déclaration /

Rendre hommage à la reine des fleurs, créer une ode à la féminité, c’est ce qu’a voulu Francis Kurkdjian en signant A La Rose. Dans une fragrance il saisit l’aura du symbole, comme l’on fait avant lui poètes, peintres et musiciens…

Deux cent cinquante roses Centifolia de Grasse en absolue pour une note de fond florale et miellée, cent cinquante roses Damascena de Bulgarie, pour une tonalité de poire.On retrouve le croquant des pétales, dans le style libre et fantaisiste qui caractérise la maison Francis Kurkdjian.

A l’interprétation classique de la féminité le parfumeur adjoint des notes de bergamote, d’orange, des fleurs de violette et de magnolia, pour lui donner un sillage aérien et charnel.

De la rose Francis Kurkdjian s’est emparée. A La Rose, Nose vient d’ouvrir ses portes.

Produits référés dans l'article