FLAIR PARIS / "Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais (Oscar Wilde)"

Amélie Bourgeois, parfumeur et Co-fondatrice de Flair parfums, décide avec Anne-Sophie Behagel, parfumeur, de créér leur propre philosophie et leur propre studio de création de parfums. Grâce à Monique Schlienger, le duo de choc se rencontra (elles etaient ses dernieres apprenties). Elles peuvent aujourd'hui laisser libre cours à leurs imaginations olfactives, concrétisée dans des parfums de niche connus et reconnus.

Nose
Quelle est votre devise ?
Flair Paris Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais (Oscar Wilde).

Nose Quel est votre plus vieux souvenir olfactif à chacune ?
Flair Paris (Amélie) L'odeur de la peau de cheval. Comme un doudou confident, je me lovais dans le cou de mon poney.
(Anne-Sophie) L’odeur sur mes joues, des parfums que mes parents portaient lorsqu'ils sortaient le soir. Je m'endormais avec leur présence olfactive.

Nose Quel a été votre mentor qui vous a le plus influencé, et pourquoi ?
Flair Paris Monique Schlienger, notre maître parfumeur, qui a mis le feu de la passion du parfum en nous, avec tant de générosité. En effet nous avons été les 2 dernières apprenties de cette femme extraordinaire pendant 3 ans. Elle nous a tout transmis, sa connaissance des matières premières, son savoir-faire...

Nose Comment décririez vous la signature olfactive de FLAIR ?
Flair Paris Audacieuse, artistique, novatrice, par le fait de chercher toujours plus de nouvelles matières auprès de sourceurs atypiques, d'oser de nouveaux accords poussés à l'extrême, comme l'accord oxyde de rose safran dans Nevermore de Frapin ou le methyl pamplemousse et rhubafurane dans Citrus Ester de AETHER, tout en restant portables.

Nose Quelles sont vos matières premières de prédilection ?
Flair Paris L'iris et l'ambroxan (Amélie). L'iris pour le souvenir "madeleine de proust" qui m'évoque les champs de blé et la moisson pendant mon enfance. Et l'ambroxan qui m'évoque la sueur des amants. 
L'oxyde de rose et le cèdre Atlas (Anne-Sophie). L'oxyde de rose pour sa note irrévérencieuse et très franche. Le cèdre Atlas pour mes souvenirs heureux dans les souks marocains.

Nose Où trouvez-vous vos inspirations ?
Flair Paris Des moments de vie (voyages, escapades dans la nature, capture fugace d'odeurs de notre quotidien urbain). Dans l'Art et avec les directeurs artistiques de toutes les marques avec lesquelles on travaille (Michael Partouche, Nicolas Chabot, Amelie Jabban, David Frossard, Arnaud Poulain… Et tant d’autres).

Nose À deux, il faut toujours trouver un terrain d’entente. Comment se passe la création d’un parfum ?
Flair Paris On se met en compétition sur chaque brief, on a ainsi deux fois plus de chances de gagner. La réussite de l'une fait le bonheur des deux ! Par ex : Anne-Sophie pour Nevermore de Frapin, Mr.Vetiver d’Une Nuit à Bali (Amélie) et Suma Oriental de la même marque pour Anne-Sophie. Pour AETHER, Ether oxyde et Citrus Ester sont d’Amélie et Muskethanol, Rose Alcane et Carboneum d’Anne-Sophie.

Nose Comment décririez-vous les parfums d’AETHER ?
Flair Paris Ce sont des parfums d'un autre temps, pas encore venu, tous subtiles dans la recherche d'accords moléculaires inédits .
C’est une parfumerie moderne et contemporaine, avant-gardiste, élaborée autour de matières premières synthétiques, une broderie autour d'une molécule, un travail complexe jamais effectué auparavant.

Nose De Frapin & Cie ?
Flair Paris Ce sont des parfums patrimoniaux et historiques, très profonds comme l'est la marque de Cognac. Nevermore est l'illustration olfactive du poème "Le corbeau" d'Edgar Poe, et surtout d'un visiteur anonyme qui vient déposer sur la tombe d'Edgar Poe (Baltimore), chaque 19 janvier (jour anniversaire de sa mort), une rose et une flasque de cognac. C'est donc une rose noire glaciale, safranée et du humus.

Nose D’Une Nuit à Bali ?
Flair Paris Ce sont des briefs exotiques, qui nous emmènent autour du monde, chargés de belles matières naturelles et nouvelles. Le parfum Mr.Vetiver est parti de la matière "piri piri", un philtre d’amour et d'amitié dans les tribus Chipibo et d'un homme se promenant en vélo, fumant dans les rizières à Bali (iris vetiver).

Nose Qu’est ce qu’il y a d’unique dans chacune de ces maisons ?
Flair Paris Ce sont les personnalités artistiques qui dirigent ces maisons qui en font leur unicité. Chacun vient chez nous au labo avec sa propre histoire, ses goûts, ses références, avec l'envie qu'on retranscrive un peu de leur âme dans chaque parfum. Ce sont donc forcément des parfums très typés.

Produits référés dans l'article