ANTOINE MAISONDIEU / “Ouvrir ses sens au monde qui nous entoure”

Pour nourrir son goût de la création, Antoine Maisondieu a cherché un temps son chemin. Pour exprimer ses intuitions, il a finalement choisi le parfum, pour traduire sa sensibilité, "Comme des Garçons", une enseigne à la hauteur de sa singularité.

Nose Quelle est votre devise ?

Antoine Pas de devise ; je reste fidèle à moi même !

Nose Vous êtes né à Grasse, capitale du parfum. Quel est votre plus vieux souvenir olfactif ?

Antoine Mon père et mon grand père travaillaient tous deux dans le parfum (Charabot) ; quand j’étais petit, j’allais les retrouver et je jouais avec de petites tours en bois dans lesquelles il y avait un échantillon de rose bulgare. De très bons souvenirs !

Nose Pourquoi avoir choisi de quitter le droit pour le parfum ?

Antoine Déjà après ma première année de droit, je m’ennuyais et j’étais davantage attiré par un métier plus artistique. Le cinéma, la photo, … Le parfum semblait une évidence car mon père y travaillait mais j’avais toujours décliné. Je croyais que cela était moins créatif. Jusqu’au jour où j’ai accepté de faire un stage dans le parfum.  J’ai alors compris que c'était en fait très créatif.

Nose Quels sont vos ingrédients fétiches ?

Antoine Les hespéridés ; le citron et la bergamote. Des fragrances au couleurs éclatantes et qui rendent joyeux. J’aime bien le côté léger et éphémère des agrumes. C’est aussi parce que je viens du sud et que j’aime l’Italie (Capri, la Sicile). C’est aussi très élégant. J’aime aussi la fleur d’oranger, le jasmin. Plus ça va, plus j’aime traiter les notes avec simplicité.

Nose Quels sont les autres sens qui vous inspirent ?

Antoine Ce qui m'inspire ce sont les émotions que je peux recevoir par chacun de mes sens, même si le goût ne m'en inspire très peu. Je trouve que la sensualité dans le sens « d’ouvrir son coeur », ses sens au monde qui nous entoure est une des plus belles choses de la vie!

Nose Comment voyez vous aujourd’hui la parfumerie d’exception (niche) vs la parfumerie traditionnelle ?

Antoine Je trouve la parfumerie de niche souvent ennuyeuse et hors de prix hormis quelques exceptions (ex. Comme des Garçons, L’Artisan Parfumeur, etc.). J’aime bien l’idée que le parfum reste abordable et populaire.

Nose Vous êtes l’un des parfumeurs de la maison « Comme des Garçons », quel est pour vous leur fil conducteur olfactif (signature)?

Antoine L’originalité. Une autre vision de la beauté qui ne doit pas être 100% parfaite et consensuelle. Une touche différente. Christian Astuguevieille est le fil conducteur. Un vrai artiste avec toujours de nouvelles idées originales. 

Nose Quel est votre prochain projet olfactif ? 

Antoine Exprimer un nouvelle féminité dans le parfum. Florale. Suspense !

Produits référés dans l'article