ALIÉNOR MASSENET / "Indépendance et liberté!"

Un premier stage d’un mois à 17 ans chez Firmenich, l’idée de ce lancer dans le parfum germe peu à peu pour Aliénor Massenet. Formée à l’olfaction et aux matières premières par Monique Schlinger (5e Sens), elle s’inscrit en parallèle à un BA (à Paris), qu’elle termine en rejoignant à mi-temps l’équipe de Florasynth, puis en 1995 celle d’IFF à New-York.  Elle travaille désormais chez IFF à Paris. Rencontre avec une créative indépendante et ambitieuse… 

Nose Quelle est votre devise?
Aliénor Massenet Indépendance et liberté! Joie de vivre!

Nose Quels sont vos meilleurs souvenirs olfactifs?
Aliénor Massenet A l'âge de 5 ans, quand je sentais ma peau sous les rayons du soleil, une odeur chaude... je suis devenue accro! L'odeur sensuelle du lait maternel me rappelle cette sensation de peau à peau qui laisse échapper un souffle chaud et musqué. L'odeur puissante de l'océan Atlantique: Debout sur une grande plage avec beaucoup de vent, quand l'iode et les odeurs salées viennent à votre nez. C’est un nuage de fraîcheur et de nature.

Nose Quels sont vos matières premières préférées et pourquoi?
Aliénor Massenet Ouverte à tout type de matériaux, j’aime travailler par thème: cuirs, liqueurs, graines, roses... J’aime explorer un territoire olfactif. J’ai aussi un ingrédient «fétiche»: le labdanum. Ceci est peut-être dû au fait que je suis très spirituelle et que le labdanum a une dimension mystique pour moi.

Nose Quel est votre signature de parfum?
Aliénor Massenet Je signe chacune de mes créations avec du labdanum ou de la myrrhe, toujours dans des proportions différentes.

Nose À votre avis, qu’est ce qui est si unique avec Maison Martin Margiela (ce qui diffère des autres marques)?
Aliénor Massenet Créer un parfum pour Maison Margiela est un vrai plaisir parce que de belles matières premières sont mises en avant. Il n'y a aucune restriction, une extraordinaire liberté d'exprimer ma créativité! 

Nose Quelle a été votre inspiration quand vous avez créé Jazz Club?! Rhum?! Travels? Roomates in England?
Aliénor Massenet Ce brief me rappelle de bons moments de ma vie à New York au début de ma carrière, comme des soirées jazzy inoubliables dans le Village Vanguard et le Blue Note de Greenwich Village. Clubs de Jazz à New York ... quelle odeur!!! Fusion des parfums masculins: les cigares, le cuir, le whisky, le rhum ... Pour illustrer cette ambiance sexy et viril, j’ai utilisé un cocktail de rhum, de vétiver, de feuilles de tabac et de vanille. Et l'ambiance exclusive et privée m'a conduit à choisir des qualités uniques pour ces ingrédients: rhum absolue, avec des odeurs si intenses et enivrants; huile de vétiver de LMR pour apporter son caractère racé de boisé, des feuilles de tabac absolue pour son aspect séduisant et des gousses de vanille sublimes pour une sensualité exacerbée.

Pour équilibrer ma composition, j’ai ajouté une combinaison explosive et précieuse de citron, poivre rose et néroli, pour une fraîcheur incomparable. Ce parfum est un élixir d'ingrédients uniques et exclusifs, incarnant les légendaires clubs de jazz.


Nose Quelle est l'ADN de Mémo pour vous? Jusqu'à présent, quels sont vos trois favoris et pourquoi?
Aliénor Massenet Mémo, de mémoire, évoque un voyage magique pour chaque parfum. Le parfum est un souvenir, le souvenir d'un départ, très excitant! L'expression “Le voyage est la destination” révèle parfaitement  l'esprit de la marque. Mes 3 parfums préférés ... pas facile! Ils me rappellent chacun un souvenir spécial...

-Lalibela: Je suis fascinée par cet endroit fabuleux et mystique en Ethiopie. Ce parfum sublime mes senteurs préférées: labdanum, vanille, rose... 
-Irish Leather: Travailler sur le cuir est toujours intéressant; relever un défi est très excitant! La structure de ce parfum est vraiment différente et révèle un nouveau moyen d'expression.
-Kedu: Ce fut un plaisir pour moi de travailler sur les semences, symbole de vie et de mouvement. En plus, la graine de sésame est un ingrédient à peine exploité.    

Produits référés dans l'article