Interview avec BERTRAND DUCHAUFOUR / "Ne jamais confondre simplicité et facilité"

NOSE Votre devise ?

BD Ne jamais confondre simplicité et facilité. On a souvent tendance à confondre, un bon parfum peut être un parfum simple, il n’en sera pas pour autant « facile ». Par exemple, il est important de souligner qu'un parfum clair et lisible présente souvent une très grande complexité.

D’ailleurs, cette devise s’étend au reste de ma vie, cela vaut pour un trait de caractère, les gestes du quotidien, la manière d’entreprendre les choses et la vie de manière générale. 

NOSE Vos sources d’inspiration ?

BD Je les trouve beaucoup dans la nature, la nature sous toutes ses formes – les odeurs, la terre, les fruits, la plane. L’odeur qui se dégage au milieu d’un marché où la nature est omniprésente. Les odeurs qui m’inspirent sont toujours liées à la nature quelle qu’elle soit. Cela peut être aussi les filles, les intérieurs, la ville, son humidité: celle de New York ou encore celle de Paris, où le taux dépend de la Seine.

Il y a aussi les odeurs fortes du nord de l’Europe.

La Suède, la Norvège, ces endroits aux toits en tuile de bois couverts de goudron de bois de bouleau, pour les imperméabiliser. Tout cela donne une odeur unique qui caractérise ces pays.

NOSE Le parfumeur qui vous a le plus inspiré et pourquoi ?

BD Roudnitska – pour ses créations d’accords très forts. Guy Robert qui a travaillé chez Chanel. Il fait des parfums superbes comme le N° 19 de Chanel.

NOSE Qu’est-ce qui fait un excellent parfum ?

BD La force et l’originalité de l’accord et le fait que le parfum soit tout de suite reconnaissable – une fois dans le nez il ne nous quitte plus.

NOSE Les matières premières avec lesquelles vous aimez le plus travailler ?

BD Davana (plante liquoreuse), l'immortelle (évidemment), l’oud, le mimosa, l'ylang-ylang.

NOSE Votre première rencontre avec le parfum ?

BD Une petite amie à l’âge de 17 ans qui portait le Chanel N° 19

Et quand j’ai offert une Fleur de Rocaille à mon premier grand amour à 20 ans.

NOSE Votre plus grande fierté ?

BD Timbuktu et Dzongkha pour L'Artisan Parfumeur, l’Eau d’Italie (le premier).

NOSE Votre prochaine création?

BD Une note de cuir très puissante pour Penhaligon’s et pour une autre marque, un parfum avec de l'absolu de frangipanier.